En Isère, on crée du lien ! Festival de la relation 2017.

foule se pressant devant un écran géant sur lequel apparait le logo de Chercheur d'images, prestataire savoyard en audiovisuel.

Le 20 Octobre dernier, l’Enseignement Catholique de l’Isère organisait le Festival de la Relation, un rassemblement festif et ressourçant pour tisser et renforcer les liens entre la multitude de ses  acteurs. Et Checheur d’Images était de nouveau à la com’ !

2014 – Un projet de communication pour l’enseignement privé de l’Isère : l’école de la relation

En 2014 en effet, la DDEC38 avait sollicité mon aide pour les accompagner dans leur communication autour du lancement de leur projet diocésain “A l’Ecole de la Relation”. L’objectif : organiser un temps fort fédérateur pour “faire famille”, se ressourcer, se former, se rencontrer .

tournage de films, montage video, post-production, production videoLa mission qui me fut alors confiée partait dans deux directions : d’une part, je devais réaliser un travail de communication graphique sur la personnalisation de la charte et du logo de l’Enseignement Catholique, en l’adaptant à l’environnement local de l’Isère. Une sorte d’aculturation graphique, en somme. Ce logo, utilisé depuis comme signalétique apposé sur tous les établissements privés du département, fut aussi décliné en une brève animation – un jingle visuel – qui servit lors du rassemblement à en ponctuer les différents temps.

D’autre part, on me confia la réalisation de reportages vidéos de terrain, afin de montrer la richesse et la diversité des actions menées, souvent dans l’ombre (!) au sein des établissements. Leur thème central était de montrer comment l’école crée et entretient du lien entre les enfants, les parents, les professeurs, la société, les institutions, les bénévoles, afin de lutter contre ce que l’on appelle “l’entre-soi“, cette tendance au repli communautariste qui peut toucher tous les domaines de la société.  En sillonnant le département pour récolter ces témoignages avec ma caméra, j’ai ainsi réellement été touché par l’inventivité, l’écoute ou l’engagement de chefs d’établissements et d’enseignants dévoués à leur métier; pour ne pas dire leur vocation. Et j’ai découvert ainsi un nouveau visage de l’école.une enseignante regarde un élève d'une classe CLIS, avec une distance juste.

Une journée pédagogique…au Summum de Grenoble !

Le lancement du projet diocésain eut lieu à l’automne 2014 au Summum de Grenoble, rassemblant près de 3000 personnes venues des quatre coins du département. Construit comme un plateau télé, son déroulement fut rythmé par une animatrice de France 5, Nathalie Le Breton, travaillant alors pour l’émission “Les Maternelles”. Des intervenants de qualité comme Jérôme Brunet, Pascale Toscani ou le Père Jean-Marie Peticlerc contribuèrent au succès de cette rencontre, marquée également par la prestation de la classe de Théâtre de l’Externat Notre Dame de Grenoble, unanimement saluée.  Avant de diffuser à la salle mes reportages, je fus moi-même invité à venir parler de mon travail de réalisation, et de témoigner de ce que mon regard externe de Chercheur d’images avait capté lors de cette enquête de terrain… Un très beau souvenir !

interview de fabien guichardan par Nathalie Le Breton, durant la manifestation de l'Enseignement catholique de l'Isère au Summum de Grenoble, automne 2014

Pour consulter les reportages vidéos réalisés dans le cadre de cette manifestation, je vous invite à suivre ce lien vous renvoyant sur le site l’Enseignement Catholique de l’Isère. 

2017 – Toujours en relations…

En 2017, j’ai donc été de nouveau sollicité pour prêter main-forte à la communication du Festival de la Relation. Ce rassemblement consistait en une journée festive d’échanges, de réflexions et de formations proposés à tous les acteurs de l’EC 38. En cette belle journée automnale du  20 Octobre, veille des vacances de la Toussaint,  ils ont encore répondu massivement présent à l’invitation de leur directeur diocésain, Jean-Romain Plaige : 3000 personnes venues de toute l’Isère se sont ainsi retrouvées sur les deux pôles du lycée St Marc, à Nivolas-Vermelle, où se déroulait un programme riche concocté par les organisateurs.3000 personnes venues de tout le département se rendent au Festival de la Relation, organisé sur le site du Lycée St Marc à Nivolas Vermelle.

A l’affiche de ce festival, des conférences, des ateliers, des forums, donnant des éclairages variés et nourrissants sur ce qui fait le cœur de ces métiers au service de l’éducation des jeunes : la relation.

affiche festival de la relation octobre 2017 En haut de l’affiche…

Bien en amont du festival, la première mission de communication qui me fut confiée fut la réalisation d’un visuel et d’une affiche annonçant en amont l’événement dans tous les établissements du département. Pour assurer une continuité avec le visuel déjà retravaillé en 2014, le thème de l’alpinisme fut perpétué dans une nouvelle déclinaison.  Quoi de plus symbolique en effet que la cordée pour illustrer la relation qui permet à tous d’arriver saint et sauf en haut des cimes, que seul, l’on jugeait inaccessibles. Tout seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin. Et plus haut.

“On reste en liens !”

Afin de communiquer sur le contenu et les objectifs de la journée, et ce, dès l’arrivée sur le site, la DDEC38 me commanda la réalisation d’une vidéo originale d’environ 4 mn. En plus de son contenu informatif, ce film devait aussi montrer, comme en miroir, les visages des différents publics invités ce jour là (chefs d’établissements, enseignants, personnel Ogec, bénévoles, etc.).  Une fois de plus, notre fil d’Ariane fut…la Corde. Bâti sur une idée originale trouvée en binôme avec Jean-Luc Roccon de la DDEC, le scénario fut tourné dans différents lieux : en milieu urbain, à Grenoble et à Nivolas Vermelle, mais aussi à la Mûre, et en milieu rural à St Siméon de Bréssieux. Je remercie encore chaleureusement toutes les personnes qui ont accepté de participer à la réalisation de cette vidéo, et qui se sont prêtées avec bonne humeur à la petite mise en scène que nous avions imaginée.

photo-montage court métrage DDEC38 pour annoncer le programme du Festival de la Relation

 

Un plan qui se déroule sans accrocs

Le programme de la journée comptait plusieurs manifestations réparties en différents lieux sur le site du Lycée St Marc, à Nivolas Vermelle. Afin de permettre aux participants de s’orienter facilement et rapidement, tout en ayant sous les yeux la liste des évènement, on m’a demandé de concevoir également un document qui ferait à la fois office de plan et de programme.

dépliant et plan pour le programme du festival de la relation. Design et conception : Fabien Guichardan, Chercheur d'images

Distribué aux 3000 participants de la manifestation, j’ai pu me rendre compte sur place que ce plan remplit pleinement son rôle, le site étant très étendu.

Gros plan sur le plan de la journée du festival de la relation, conçu par Chercheur d'images. deux personnes regardent le plan de la journée du Festival de la relation, conçu par Chercheur d'images, et pointent du doigt le lieu où elles vont se rendre. deux personnes regardent le plan de la journée du Festival de la relation, conçu par Chercheur d'images, pour se situer.

 

De nouveaux sourires à glaner

Enfin, la dernière mission qui me fut confié durant la journée fut de réaliser un reportage vidéo sous forme de micro-trottoire pour capter à chaud les réactions des uns et des autres à la sortie des ateliers, forums et conférences. L’objectif étant de réaliser un montage bref pour synthétiser les paroles fortes entendues au cours de cette journée.  Le tout devant être diffusé le jour même, en guise de conclusion du festival. Ce fut une véritable course contre la montre, mais un exercice de montage stimulant ! Et une belle occasion de glaner encore vos sourires, comme atout le plus efficace pour “rentrer en relation“.

gallerie des visages de deux femmes et deux hommes interviewés pour le reportage vidéo sous forme de micro-trottoire pour le festival de la relation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *